La fonction Achats au cœur de la stratégie des entreprises

Serfa Mulhouse

Volumes de vente importants, pression concurrentielle, prix de vente stables… la fonction Achats est devenue un élément stratégique de la croissance, ou du moins de la stabilité, d’une entreprise en quelques années. En moyenne, 60% du chiffre d’affaires d’une entreprise est consacré à des achats. Piloter ces coûts est devenu l’un des meilleurs moyens de rendre l’entreprise plus performante. Pour mieux comprendre les missions de ce pôle indispensable à l’entreprise et en savoir plus sur les formations liées aux Achats, nous avons interrogé le SERFA, centre de formation à Mulhouse.

Un poste à part entière

La fonction Achats touche toutes les entreprises, qu’il s’agisse d’industries, de sociétés du secteur tertiaire ou encore de TPE.

L’acheteur est la personne qui recherche et établit des contacts avec des fournisseurs capables d’apporter une réponse à sa société, tant au niveau de la qualité que des coûts et des délais de livraison des produits achetés. De l’appel d’offres à la négociation des contrats, il intervient tout au long du processus achat. L’acheteur travaille étroitement avec les départements de la logistique et des finances et peut compter sur de bons outils de gestion de données pour l’épauler au quotidien. Le quotidien de l’acheteur consiste à définir le besoin de son entreprise, rechercher des fournisseurs, réaliser des appels d’offres et les étudier, négocier et signer les contrats.

Dans un contexte économique difficile, l’acheteur permet d’optimiser les marges de l’entreprise et de créer une stratégie de partenariats avec des fournisseurs. Depuis quelques années, il contribue à l’image de sa société à travers le développement des achats durables. Ce métier est donc de plus en plus reconnu au fil des ans dans les entreprises.

Etre acheteur : profil et qualités requises

Comme les achats sont de plus en plus effectués à l’étranger, la maîtrise de la langue anglaise est recommandée. Parler une langue supplémentaire est également un plus.

Il faut par ailleurs distinguer le métier d’acheteur du métier de responsable des achats. Le premier possèdera des compétences en termes de négociation et connaîtra parfaitement son marché. Une bonne organisation et le management d’équipe feront partie du quotidien du second. La connaissance de la stratégie de son entreprise sera indispensable.

D’autre part, les responsabilités ne seront pas les mêmes selon l’entreprise dans laquelle l’acheteur évolue : plus la structure est petite, plus l’acheteur doit être polyvalent.

Enfin, une bonne communication et des capacités relationnelles sont des qualités incontournables puisque l’acheteur est le lien entre l’entreprise et ses fournisseurs. Conserver de bonnes relations avec les partenaires tout en faisant preuve de fermeté pour obtenir des prix intéressants est son objectif.

Quelle formation pour devenir acheteur ?

Il existe une Licence professionnelle Achats Opérationnels qui s’adresse aux salariés du secteur ou aux jeunes diplômés qui souhaitent en faire leur métier. De niveau Bac+3, cette formation par alternance aborde différents sujets :

  • La compréhension du contexte commercial global de cette activité
  • La communication en français et en anglais
  • Le processus d’achat et les méthodes de travail
  • La recherche de fournisseurs et l’évaluation des performances
  • La gestion des flux entrants et sortants de l’entreprise
  • Les responsabilités liées au poste

Le Master Management des Achats et de la Logistique Industrielle est quant à lui ouvert aux cadres  ou assimilés qui désirent mettre à jour leurs connaissances du métier et valider leurs compétences dans ce domaine.
Pour intégrer le Master, les participants doivent être titulaires d’un diplôme de niveau Bac+4 ou justifier d’un niveau équivalent par leur expérience professionnelle (validation des acquis).

Le Master aborde les thématiques suivantes :

  • Management du service Achat/Logistique
  • Outils spécifiques au métier d’acheteur
  • Stratégie et organisation des tâches selon le contexte
  • Négociation
  • Communication

En savoir plus : www.serfa.fr

Contacts : Stéphanie GOGO – Hadjira RACHDI
03.89.33.65.00
hadjira.rachdi@uha.fr

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires