Trucs et astuces pour aménager son dressing

Dressing éclairé à la maison

Si vous aussi vous perdez 15 minutes tous les matins à retrouver la robe ou la chemise que vous souhaitez absolument porter aujourd’hui, alors cet article est fait pour vous ! Et même si vous n’êtes pas dans ce cas, il est toujours utile de s’informer pour le jour où vous devrez aménager votre dressing : découvrez toutes nos astuces pour l’optimiser et gagner de la place.

L’élément le plus important du dressing : l’ordre !

Première astuce : faire le tri ! Le dressing contient un grand nombre de vêtements et d’accessoires, et il n’est pas toujours facile de s’y retrouver. Pour simplifier la recherche matinale quotidienne de vos vêtements préférés, il n’y a rien de mieux que de se séparer des anciens vêtements (donnez-les à des associations si vous ne savez pas quoi en faire) !

Deuxième étape : le rangement ! Afin d’éviter cette mauvaise manie matinale de tout sortir de son armoire pour trouver LE vêtement, mieux vaut prendre de nouvelles bonnes habitudes ; il faut être soigné et organisé. Pour cela, exploitez chacun de vos tiroirs et de vos compartiments de manière à avoir une vue globale sur tous vos vêtements.

Consultez cet article sur l’aménagement d’un espace dressing pour vous aider à optimiser votre rangement et à soigner le côté esthétique de votre dressing : choisir des portes « déco » et discrètes (portes coulissantes, portes en accordéon…) pour gagner de la place, installer des miroirs et un bel éclairage pour vous mettre en valeur !

Comment ranger ?

Tout d’abord, pour un gain de place, après avoir fait le tri parmi vos vêtements, repassez ceux que vous conservez avant de les ranger.

Ensuite, il y a une règle d’or à respecter : vos habits doivent être regroupés par nature. Suspendez vos robes/chemises, rassemblez vos pulls et rangez-les au même endroit, mettez vos chaussettes dans un tiroir… Pensez également à mettre de côté les vêtements qui ne correspondent pas au climat de la saison.

N’hésitez pas à utiliser :

  • tringles ou barres pour les manteaux, vestes, robes, mais aussi chemises et chemisiers, ce qui évitera la corvée du boutonnage-déboutonnage. Séparez les plus longs d’un côté et les plus courts de l’autre, pour gagner une place en-dessous qui pourra accueillir des boîtes de rangement ;
  • étagères pour les tee-shirts et les pulls empilés.
  • tiroirs pour les chaussettes et sous-vêtements ;
  • boîtes de rangements pour les ceintures et accessoires ;

Dernière astuce : pensez également à placer au plus haut les vêtements les moins utilisés et les plus volumineux (couettes, couvertures, duvets…). Les chaussures, elles, se rangent généralement en bas de la penderie.


Crédit Photo : © Can Stock Photo Inc. / Paha_L

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires