DBI : Comment mesurer les vibrations sur le lieu de travail ?

Mesure vibrations

Certains travailleurs sont quotidiennement exposés aux vibrations sur leur lieu de travail, un danger qui n’est pris en compte que depuis quelques années. Les vibrations peuvent effectivement engendrer des pathologies chez l’homme, c’est pourquoi des mesures de sécurité ont été imposées dans les entreprises. Retour sur les dangers et la mesure des vibrations avec DBI, bureau d’études spécialisé dans l’expertise en vibration.

Les conséquences de l’exposition aux vibrations

Le décret N°2005-746 (04/07/2005) a fait prendre conscience aux entreprises que l’exposition des employés aux vibrations pouvait avoir des effets néfastes sur leur santé. Ce décret fixe des seuils d’expositions aux vibrations pour 8h de travail déterminés par les systèmes CC ou MB. Il s’agit des systèmes :

  • CC : le système Corps Complet conforme pour les engins conduits ou pour les personnes non assises au niveau de machines pouvant provoquer des vibrations dans le sol
  • MB : le système Main-Bras adéquat pour les outils mobiles mais aussi la tenue main-bras d’engins conduits (ex. : chariots élévateurs)

Le décret existe depuis 5 ans, il est donc indispensable que tous les appareils utilisés en entreprise soient conformes aux normes et respectent les seuils.

Les vibrations auxquelles sont confrontés les travailleurs (notamment sur leurs membres supérieurs) peuvent engendrer des pathologies spécifiques telles que les TMS (troubles musculo-squelettiques). Ces maladies professionnelles sont répertoriées dans les tableaux des maladies professionnelles N°97 (CC) et 69 (MB).

Mesurer l’exposition aux vibrations des travailleurs

Il n’est pas toujours évident de déterminer le moment propice à l’évaluation du niveau d’exposition aux vibrations dans une entreprise. En réalité, la plupart des sociétés sont concernées. En effet, l’utilisation d’un simple chariot élévateur conduit à une évaluation.

Il est important d’avoir recours à des experts pour effectuer des mesures acoustiques et vibratoires lorsque les travailleurs souffrent de douleurs au dos, d’hernies discales ou de pertes de sensibilité au niveau des doigts.

DBI a développé des techniques pour mesurer les vibrations au niveau des outils et des travailleurs. DBI procède à une évaluation vibratoire pouvant être complétée par une analyse d’exposition vibratoire spécifique selon les normes en vigueur.

DBI Daniel Beaujon Ingénierie
3 Place de la Réunion
68130 Altkirch
03 89 08 95 75

Site Internet : www.dbi.fr

*m/s² (mètre par seconde carrée) : unité dérivée d’accélération du système international. Cette unité mesure l’accélération d’un mobile animé d’un mouvement uniformément varié, dont la vitesse varie, en une seconde, de un mètre par seconde.

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires