Difficultés auditives chez l’enfant et le nouveau-né : signes & solutions recommandées

Nos conseils pour détecter et soigner une perte d'audition chez votre enfant

Comment savoir si votre enfant rencontre des problèmes d’audition ?

Vous constatez que votre bébé ou enfant ne répond pas toujours à vos questions, or il n’est sujet à aucun trouble de l’attention particulier ? Faire analyser son audition est une bonne solution. Si vous pensez qu’il rencontre des troubles de l’audition, n’hésitez pas à prendre rendez-vous avec votre médecin de famille : celui-ci pourra vous guider vers un professionnel de l’audition qui testera votre enfant.

 

En attendant, si vous êtes inquiet, vous trouverez ci-dessous une liste non exhaustive des signes apparentés à une perte d’audition :

  • Il a des difficultés à s’exprimer et, de manière générale, connait un retard au niveau du langage par rapport aux autres enfants du même âge.
  • Vous devez régulièrement répéter vos phrases et questions.
  • Pour mieux entendre la télévision ou la radio, il doit augmenter le son.
  • Il ne s’effraie pas ou ne réagit pas lorsqu’un son très fort est produit.
  • Lorsqu’on l’appelle, notamment à voix très haute, il sursaute ou semble étonné.
  • Votre enfant regarde attentivement le visage et les lèvres de la personne qui s’adresse à lui pour bien saisir ce qu’elle lui dit.

Les étapes-clés du développement de la parole

Entre l’âge de neuf mois et d’un an, l’enfant comprend quelques mots élémentaires (comme « papa » et « maman »), puis articule des syllabes. Enfin, il commence à prononcer ses premiers mots.

A un an et demi, il comprend et réagit à des phrases simples et est en mesure de reconnaitre certains objets nommés à voix haute (« dodo » pour décrire le lit, « lait », « biberon »…). Il commence à prononcer des phrases courtes de deux mots consécutifs le plus souvent.

Dès ses deux ans, l’enfant connait et emploie environ 150 mots. N’importe quel adulte comprend le sens de ses phrases, même si celles-ci ne sont pas encore tout à fait élaborées.

De ses trois à cinq ans, son vocabulaire se développe considérablement : à son entrée au CP, il est en mesure de comprendre tout ce qu’on lui dit et utilise jusqu’à 2 000 mots différents.

Vous craignez que votre enfant ne soit en retard par rapport aux éléments cités ci-dessus ? Restez serein : rien n’est définitif et des solutions existent pour favoriser le développement du langage de votre enfant, ainsi que son audition. Un professionnel de l’audition peut vous accompagner en posant un diagnostic suite à des tests, et en vous guidant vers la solution auditive la plus appropriée à votre enfant.

Solutions auditives pour les enfants

Que votre enfant rencontre des troubles auditifs légers ou plus importants, le marché de l’aide auditive regorge de solutions pour aider tous les enfants, bébés et nourrissons à mieux entendre, à mieux communiquer avec leur entourage, et à mieux vivre au quotidien :

  • Appareils auditifs discrets et intelligents pour les enfants plus âgés (collège, lycée…)
  • Combinaison d’aides auditives et d’accessoires pour les enfants qui démarrent leur scolarité et qui ont besoin de saisir les bonnes informations au bon moment.
  • Contours d’oreille adaptés aux bébés et nourrissons, suffisamment robustes et qui restent en place à tout moment pour permettre aux tout petits de bouger et d’explorer leur environnement sans s’en soucier.

En cas de doute, n’hésitez pas à consulter votre médecin généraliste qui vous orientera vers un ORL : l’audition peut être évaluée à tout âge. Plus tôt l’enfant est pris en charge, meilleur sera le développement de sa parole. Dans le Grand Est, et plus particulièrement en Alsace et en Franche-Comté, Auris Audition vous accueille dans l’un de ses nombreux centres pour équiper votre enfant et lui permettre de se développer au quotidien.

Laisser un commentaire





* Champs obligatoires